Plan de Continuité d’Activité : comment gérer une crise

Tout événement de crise qui viendrait interrompre l’activité d’une entreprise peut compromettre sa santé économique, même sur une courte période. Dans l’objectif de se préparer à un cas semblable, il est recommandé d’identifier au préalable quelles peuvent être les menaces pour une organisation et comment celles-ci peuvent impacter son activité.

La crise actuelle, générée par la pandémie de COVID-19, a forcé de nombreuses entreprises à se mettre à l’arrêt ; elle a bloqué les échanges de services et de produits, et a renversé l’économie vers un modèle inattendu, autant pour les entreprises à l’arrêt que pour celles qui ont pu, avec réorganisation, la maintenir. Certaines possédait déjà, ou l’ont établi en urgence, un PCA – Plan de Continuité d’Activité. Mais à quoi sert-il, et comment l’ont-ils intégré ?

Qu’est-ce qu’un PCA ?

Le PCA présente l’ensemble des mesures qui permettront d’assurer le maintien, de façon temporaire ou dégradée, des prestations de services ou d’autres tâches opérationnelles essentielles ou importantes de l’entreprise, puis les mesures qui permettront d’assurer la reprise planifiée des activités

En conditions normales, la rédaction du PCA prévoit une réponse adaptée en fonction de différents scénarios de crises étudiés (crise sanitaire, choc économique, etc.) ; dans le cas présent de crise sanitaire liée au Covid-19, il s’agissait de concevoir un plan d’activité permettant de tenir des objectifs minimums, et de répondre à ses obligations auprès des clients comme de son personnel.

Pourquoi élaborer un Plan de Continuité d’Activité ?

Selon le guide élaboré par le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale, « les retours d’expérience des grandes crises récentes montrent que les organisations ayant entrepris une démarche préalable visant à garantir la continuité de leur activité sont les plus résilientes face aux événements déstabilisants. »

L’élaboration d’un PCA n’est donc pas obligatoire mais une démarche essentielle pour préserver l’entreprise en cas d’événements de crise, telle que l’arrêt brutale des activités, la circulation extérieure et les échanges sociaux limités aux raisons de première nécessité, que nous avons connu. Le PCA permet alors de gérer rapidement ces contretemps et de trouver des alternatives pour conserver une activité minimale. Il permet de limiter les impacts et les conséquences des répercussions économiques, de maintenir ses engagements externes et une activité de minimale, et ainsi de faciliter la reprise d’activité pour les salariés.

Comment se construit un plan de continuité d’activité ?

Les étapes d’élaboration du PCA consistent finalement en une analyse globale de l’organisation pour définir son mode de fonctionnement, ses objectifs, et les critères essentiels à la continuité de l’activité.

Il convient ensuite de déterminer comment la crise, ici sanitaire, impacte l’activité, et établir une stratégie et des moyens spécifiques mis en œuvres pour y faire face. Ces moyens doivent intégrer un plan de communication pour informer en temps et en heure les relations externes et internes (clients, fournisseurs, prestataires, salariés, etc.).

Il n’est plus utopique aujourd’hui, au regard de la fréquence et de la nature des crises apparues au cours des 50 dernières années, de prévoir pour chaque entreprise un Plan de Continuité d’Activité. Son existence peut faire toute la différence et éviter une cessation d’activité forcée qu’ont subi de nombreuses entreprises depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Partagez cet article

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

Bienvenue sur notre nouveau site

Votre navigateur Web (Internet Explorer) n'est pas à jour.
Veuillez télécharger un des navigateurs récents suivant et revenir pour profiter pleinement de notre site.