Reprise d’ACTIVITÉ : analysez les
nouveaux risques liés au covid-19

La crise sanitaire provoquée par l’épidémie de Covid-19 a conduit les entreprises à mettre en pause leur activité, à se réorganiser et à composer avec le travail à distance. Avec le déconfinement, les établissements peuvent enfin penser à une reprise progressive, mais celle-ci demande finalement tout autant d’organisation et d’investissement pour assurer un retour au travail en toute sécurité. Vous préparez votre reprise d’activité ? Voici quelques démarches essentielles pour vous aider à l’organiser.

Etre en règle avec les obligations réglementaires

Le code du travail place sous la responsabilité de l’employeur la mise en œuvre des mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs.

Toute reprise d’activité doit donc avoir anticipé les risques de transmission du virus, en fonction desquels des règles seront établies et des moyens spécifiques de protection seront mis en place, avant le retour en entreprise.

Evaluer les nouveaux risques

L’analyse et l’évaluation des nouveaux risques est une étape qui demande rigueur et organisation. Elle nécessite de passer au peigne fin chaque situation et implique d’établir des scénarios pour reproduire la journée type de chaque salarié. Vous aurez finalement à scruter chaque activité pour  déterminer d’une part celles qui sont prioritaires dans le processus de redémarrage, et d’autre part les mesures à prendre pour que l’ensemble des métiers puissent exercer sans s’exposer au risque.

Votre étude devra enfin prendre en compte les 2 types de risques rapportés par l’épidémie de COVID-19 :

  • le risque de transmission du virus,
  • les risques qui résultent des nouvelles mesures organisationnelles et sanitaires mises en place.

Enfin, priorisez les mesures de protection collective, puis le cas échéant complétez-les avec des mesures de protection individuelle.

Mettre à jour le Document Unique

Les résultats de votre étude devront être reportés dans le DUER – Document Unique d’Evaluation des Risques, dans l’optique d’effectuer sa mise à jour.

Pour une actualisation complète du DUER, les étapes à suivre sont les suivantes :

  • Énoncez les résultats de l’évaluation des risques
  • Faites un inventaire des risques professionnels que vous aurez recensés pour chaque différent service
  • Définissez les situations à risques et les dommages qui peuvent survenir
  • Evaluez les différents risques afin d’établir des niveaux de priorité
  • Exposez les actions à mener.

Le travail de recherche et d’évaluation des risques reste le plus fastidieux mais est une étape obligatoire pour assurer la santé et la sécurité de vos salariés. Après cette analyse, vous pourrez appliquer les résultats et mettre en place des mesures de prévention efficaces.

Partagez cet article

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

Bienvenue sur notre nouveau site

Votre navigateur Web (Internet Explorer) n'est pas à jour.
Veuillez télécharger un des navigateurs récents suivant et revenir pour profiter pleinement de notre site.