COVID-19 : Je veux éviter la propagation du virus et protéger mes proches, je m'inscris à la formation risques infectieux !

Formation secourisme : vous aussi pouvez sauver des vies !

Formation secourisme : vous aussi pouvez sauver des vies !

Chaque jour, une personne se retrouve victime d’un malaise ou d’un accident du travail. Heureusement, il existe des gestes simples qui permettent de sauver des vies, mais pour cela, ils doivent être parfaitement exécutés.

Si cela devait se produire un jour sous vos yeux, seriez-vous capable de porter secours, tout en gardant votre calme ? Connaissez-vous vraiment les gestes et comportements qui vous permettront d’intervenir en toute sécurité ?

Sauver des vies, c’est possible si l’on connaît les bons gestes

Il faut se former pour être prêt ! SafetyFirst Formation a développé plusieurs formations autour de la thématique du secourisme. Chaque formation apporte les connaissances nécessaires pour exécuter les gestes de premiers secours en attendant l’intervention des pompiers, des gestes vitaux, qui vous permettront de sauver des vies.

Quelles sont les principales différences entre chaque formation et comment choisir celle qui vous correspond ? Toutes les formations permettent d’apprendre et s’exercer de façon intensive aux gestes qui sauvent. Certaines intègrent en plus, une partie prévention afin de vous apprendre comment éviter certains risques. Cela peut être par exemple, tous ce que vous allez pouvoir mettre en place dans votre entreprise, pour éviter au maximum qu’un accident ne se produise.

Formation secourisme : trouver le programme qui convient !

Les formations s’adressent à tous, sans pré-requis particuliers. La partie pratique représente soit 100% soit 80% de la formation, selon le programme choisi. À l’issue de chaque formation, vous êtes capable de porter secours à une personne en danger, en pratiquant les bons gestes et comportements d’urgence avec précision !

L’objectif de chacune de ces formations est de maîtriser les gestes qui sauvent. En cas d’accident, vous devez être capable de vous protéger, de protéger les autres et d’alerter les urgences, tout en portant secours.

Découvrons à présent ces trois formations !

1. Formation Gestes et Comportements qui sauvent

Durée : 2 heures

Méthode : Vous travaillez exclusivement sur des mises en situation, afin de vous exercer et de mettre en pratique, dans des conditions réalistes, les gestes d’urgence.

2. Premiers secours

Durée : 7 heures

Méthode : En plus des entraînements poussés que propose la formation précédente, vous suivrez en amont une formation pratique, pour comprendre quand et comment réaliser les gestes techniques du secourisme.

3. Formation Sauveteur Secouriste du Travail – SST

Durée : 2 jours

Méthode : Cette formation est la plus complète. En plus d’apprendre à intervenir en toute sécurité, elle vous offre la possibilité, d’être formé à la prévention du risque en milieu professionnel. C’est une partie importante de la formation, car elle va vous aider à comprendre comment éviter les risques et limiter les accidents au sein de votre structure. À l’issue de cette formation, vous obtenez une certification et êtes reconnu comme un acteur de la prévention dans votre entreprise. Même si vous n’avez pas comme objectif de devenir préventeur dans votre entreprise, cette formation vous donne toutes les connaissances nécessaires en matière de prévention du risque.

Vous l’aurez compris, se former, c’est oser sauver des vies, n’attendez plus ! Contactez-nous.

Partagez cet article

Le secourisme au programme de l’examen du permis de conduire

LE SECOURISME AU PROGRAMME DE L’EXAMEN DU PERMIS DE CONDUIRE

À partir du 1er janvier 2018, les nouveaux candidats au permis de conduire seront évalués oralement sur la question des gestes de premiers secours lors de l’épreuve pratique. L’arrêté du 06 Octobre 2017 officialise les modifications des modalités de l’examen du permis de conduire (catégorie B).

Être capable de porter secours en cas d’accident de la route

En 2017, 3 693 personnes ont perdu la vie dans un accident de la route selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière.

Un grand nombre de vies pourraient être sauvées chaque année si les français étaient mieux formés aux gestes de premiers secours. C’est pourquoi le Ministère de l’intérieur a décidé d’agir pour que chaque conducteur soit capable d’intervenir face à une situation d’urgence. Dans le cadre de la sécurité routière, il a donc publié l’arrêté du 6 octobre 2017 visant à apprendre aux futurs automobilistes les notions principales du secourisme et à améliorer leur capacité à intervenir en cas d’accident de la circulation.

En pratique, tous les nouveaux candidats au permis de conduire devront répondre à une question orale sur les gestes de premiers secours lors de l’examen.

Les premières organisations visées par cet acte sont donc les auto-écoles qui sont tenues d’adapter, dès la nouvelle année, leur programme de cours pour préparer au mieux les futurs conducteurs. La connaissance des gestes de premiers secours fait maintenant partie intégrante de l’obtention du permis de conduire. Il est donc dans l’intérêt des auto-écoles de bien former leurs moniteurs aux gestes qui sauvent.

En quoi consiste la formation secourisme ?

La formation secourisme dure une journée et prévoit une partie de cours théoriques ainsi que des mises en situation réelles. Elle a pour objectif d’apprendre à porter secours à une victime, quelle que soit la situation de danger. À l’issue de la formation, le stagiaire est capable de :

  • Réaliser une protection adaptée du lieu d’accident
  • Examiner la(les) victime(s) avant/et pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir
  • Faire alerter ou alerter
  • Secourir la(les)victimes de manière appropriée

Secourisme : comment se former ?

Il est recommandé de suivre votre formation dans un organisme habilité par le réseau assurance-maladie risques professionnels/INRS. Cela vous certifie que l’organisme répond aux 6 critères du cahier des charges établi par le réseau prévention. En effet, l’organisme pour prétendre à l’habilitation doit soumettre :

  • Une présentation juridique et économique de l’organisme,
  • Son expérience et sa motivation à mettre en place le dispositif,
  • Ses moyens humains,
  • Ses moyens logistiques et pédagogiques,
  • Sa promotion et communication,
  • Son adaptation pédagogique.

Pour suivre une formation secourisme classique, l’organisme n’a pas besoin d’habilitation, mais cela reste un gage de qualité et l’assurance que les programmes respectent les recommandations de l’INRS.

Partagez cet article

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

Bienvenue sur notre nouveau site

Votre navigateur Web (Internet Explorer) n'est pas à jour.
Veuillez télécharger un des navigateurs récents suivant et revenir pour profiter pleinement de notre site.