Les démarches essentielles pour prévenir le risque électrique

L’électricité est la forme d’énergie la plus utilisée dans notre société. En entreprise notamment, les salariés peuvent être amenés à utiliser du matériel électrique ou tout simplement à être en contact avec une source électrique, ce qui place les travailleurs en première ligne face au risque. Ils ne sont pas à l’abri donc d’un accident d’origine électrique.

Ces accidents sont certes moins fréquents que d’autres types d’accidents, cependant ils sont malheureusement souvent très graves voire mortels.

Ainsi il est essentiel que chaque entreprise mette en place des mesures de prévention sur la mise en sécurité des installations et des matériels électriques mais aussi sur le respect des règles de sécurité lors de leur utilisation ou lors d’opérations sur ou à proximité des installations électriques.

Analyse du risque électrique

Nombreuses sont les personnes qui ignorent les dangers de l’électricité et ses conséquences, d’autant plus sur des opérations d’ordre non électrique. Pourtant, il existe beaucoup de risques électriques qui provoquent des accidents graves, souvent à l’origine d’un contact direct (contact entre une partie du corps humain & une partie active d’une installation électrique) ou d’un contact indirect (contact entre une partie du corps et une masse conductrice mise accidentellement sous tension).

Pour les éviter, il est important d’analyser le risque électrique avant chaque opération afin d’anticiper et de prévenir les situations dangereuses. Pour ce faire, il faut prendre en compte les éléments suivants :

  • les caractéristiques de l’installation électrique (positionnement des câbles, domaines de tension…)
  • l’environnement de l’opération (proximité ou voisinage de pièce sous tension, chutes d’outils…)
  • les tâches à accomplir par les opérateurs (position, gestes, port des Équipement de Première Intervention – EPI)

Une fois cette phase d’analyse du risque réalisée, il est important de se protéger en mettant en place toutes les actions nécessaires pour éviter qu’un accident ne se produise.

Mise en place des mesures de prévention

Afin de travailler en toute sécurité, des mesures de prévention doivent être établies en amont comme par exemple signaler le local ou l’opération qui va être réalisée ou isoler l’installation…

D’autres actions préventives sont fortement recommandées voire obligatoires pour les salariés qui vont réaliser des opérations d’ordre électrique et non électrique.

1. Utilisation du matériel et des installations électriques

Le matériel et les installations électriques peuvent être la cause d’un accident si ceux-ci ne sont pas correctement utilisés.
Ainsi, pour utiliser le matériel électrique, il est important de :

  • Mettre en place des consignes d’utilisation et les respecter,
  • L’utiliser avec soin,
  • Vérifier l’état et signaler toute détérioration.

La vérification des installations permet de contrôler leur conformité et voir si elles répondent aux exigences règlementaires et normatives en vigueur. Elle doit avoir lieu :

  • au moment de la mise en service,
  • périodiquement,
  • sur mise en demeure par l’inspection du travail.

Celle-ci est réalisée par des organismes accrédités. Cependant, pour certaines entreprises, une personne compétente en interne remplissant certains critères peut en avoir la charge. Le résultat de la vérification est enregistré dans un registre.

2. Distribution d’Équipement de Protection Individuelle – EPI

Lorsque toutes les autres mesures d’élimination ou de réduction du risque électrique ne permettent pas d’assurer la sécurité des personnes, les salariés utilisent des EPI. L’employeur choisit de fournir ces équipements, qui doivent cependant être adaptés aux opérations à effectuer. En effet, ils doivent être conformes aux règles techniques de conception contenues dans le code du travail et faire l’objet de marquage de conformité CE. Enfin, les Équipements de Protection Individuelle sont personnels. Ils ne peuvent donc pas être prêtés s’ils n’ont pas été lavés et vérifiés.

3. Formation du personnel pour lutter contre le risque électrique

Toute personne qui réalise des travaux sur un matériel ou une installation électrique doit être formée et habilitée par son employeur. Cependant, les personnes qui opèrent dans des environnements électriques mais qui ne touchent pas à l’électricité doivent également être formées à ces dangers. Elles pourront ainsi réaliser les manœuvres :

  • qui se situent à l’extérieur des locaux ou emplacements à risques spécifiques électriques,
  • dont les risques inhérents à l’opération sont éliminés par construction.

La formation est un élément essentiel dans la démarche de prévention. Elle permet à chaque salarié de connaître et appréhender les dangers de l’électricité afin d’éviter d’être victime d’un accident.

Le risque électrique est partout autour de nous. Bien que les accidents du travail liés à ce danger soient faibles, ce n’est pas pour autant qu’ils ne représentent pas un danger important.
Afin d’appréhender cette source d’énergie, il existe quelques mesures de prévention comme le port d’Équipements de Protection Individuelle, la bonne utilisation du matériel et des installations ainsi que la formation.

Partager l'article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter

Vous aimerez aussi

Derniers articles

Bienvenue sur notre nouveau site

Votre navigateur Web (Internet Explorer) n'est pas à jour.
Veuillez télécharger un des navigateurs récents suivant et revenir pour profiter pleinement de notre site.