incident technique : pour toute inscription au calendrier de formation, RDV sur la page contact

Santé au travail

Formation gestes d’urgence à l’enfance

Cette formation est essentielle pour tout personnel exerçant au contact de l’enfance. À l’issue de cette formation, le stagiaire devient un acteur en prévention. Il est capable de :
– prévenir les situations dangereuses qui pourraient être à l’origine d’un accident et développer une culture de la prévention,
– savoir réagir en cas d’accident et prendre les mesures nécessaires avant l’arrivée des secours organisés,
– établir un premier bilan de l’état de la victime et de ses fonctions vitales,
– transmettre une alerte aux services de secours,
– éviter l’aggravation de l’état de la victime en pratiquant les gestes appropriés.

geste-urgence-enfance-formation-massage-cardiaque.

Prérequis

Vos formations initiale et maintien et actualisation des compétences sont
délivrées directement sur votre lieu de travail ou dans nos locaux.

Public visé

Les professionnels de l’enfance,
services à la personne, des
soins à domicile, de l’animation
socioculturelle, les associations
sportives…

Effectif

Groupe de 4 à 10 participants.

Durée de la formation

4 heures.

Évaluation

Évaluation formative continue.

Maintien et actualisation
des compétences

Il est recommandé d’actualiser ses compétences tous les 24 mois.

Calendrier

Sélectionnez la date souhaitée et remplissez le formulaire de demande d’inscription.
Nous vous recontacterons rapidement pour définir clairement votre projet.

Législation

Articles L4121-1 du code du Travail :

« L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. »

Articles L4121-2 :

« L’employeur met en œuvre les mesures prévues à l’article L4121-1 sur le fondement des principes généraux de prévention. »

Articles R4224-15 :

« Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence. »

Articles R4224-16 :

« En l’absence d’infirmiers, ou lorsque leur nombre ne permet pas d’assurer une présence permanente, l’employeur prend, après avis du médecin du travail, les mesures nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades. »

Bienvenue sur notre nouveau site

Votre navigateur Web (Internet Explorer) n'est pas à jour.
Veuillez télécharger un des navigateurs récents suivant et revenir pour profiter pleinement de notre site.