Santé au travail

formation Sauveteur secouriste du travail – SST

La formation SST doit permettre d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires à la prévention des risques de l’entreprise.

À l’issu de cette formation, le sauveteur secouriste du travail doit être capable d’intervenir pour porter secours à toute victime d’un accident du travail ou d’un malaise en attendant l’arrivée des secours spécialisés.

Prérequis

Vos formations initiale et maintien et actualisation des compétences sont
délivrées directement sur votre lieu de travail ou dans nos locaux.

Public visé

Tous les salariés en formation initiale.

Tous les titulaires d’un certificat de SST pour la formation Maintien et Actualisation des Compétences.

Effectif

Groupe de 4 à 10 participants.

Durée de la formation

14 heures de face à face pédagogique auxquelles il convient d’ajouter 2 heures supplémentaires pour traiter les risques spécifiques de l’entreprise, pour la formation initiale.

7 heures minimum pour la formation Maintien et Actualisation des Compétences.

Évaluation

Les critères d’évaluation utilisés pour cette validation sont ceux définis par l’INRS, dans le référentiel de formation SST.

Maintien et actualisation
des compétences

Les certificats SST et MAC SST sont valables 24 mois. Avant la fin de cette période de validité, le SST doit suivre une session de maintien et d’actualisation de ses compétences pour prolonger son certificat de 24 mois supplémentaires.

Calendrier

Sélectionnez la date souhaitée et remplissez le formulaire de demande d’inscription.
Nous vous recontacterons rapidement pour définir clairement votre projet.

Législation

Articles L4121-1 et L4121-2 du Code du Travail :

« L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et
protéger la santé physique et mentale des travailleurs.» «L’employeur met en
œuvre les mesures prévues à l’article L. 4121-1 sur le fondement des
principes généraux de prévention »

Articles R4224-15 et R4224-16 du Code du Travail :

« Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence dans :
1° Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ;
2° Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux.
Les travailleurs ainsi formés ne peuvent remplacer les infirmiers. »
« En l’absence d’infirmiers, ou lorsque leur nombre ne permet pas d’assurer une présence permanente, l’employeur prend, après avis du médecin du travail, les mesures nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

Bienvenue sur notre nouveau site

Votre navigateur Web (Internet Explorer) n'est pas à jour.
Veuillez télécharger un des navigateurs récents suivant et revenir pour profiter pleinement de notre site.