Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Semaine de la QVCT – Comment la mettre en place dans votre entreprise ?

Semaine de la QVCT – Comment la mettre en place dans votre entreprise ?

– 25 % d’absentéisme, c’est ce que vous pouvez gagner en mettant en place une démarche QVCT, selon une étude de “The Art of Health Promotion”.

D’ailleurs, du 19 au 23 juin aura lieu la 20ème édition de la Semaine de la Qualité de Vie au Travail. Pour l’occasion, celle-ci devient la Semaine de la Qualité de Vie et des Conditions de Travail – QVCT.

Alors, chefs d’entreprise, RH, et si vous profitiez de cette occasion pour organiser un événement autour de cette thématique dans votre entreprise ?

En plus de renforcer la cohésion des équipes et améliorer la motivation de votre personnel, vous pourrez détecter et apporter des solutions aux problématiques qu’ils rencontrent.

En effet, cette semaine est un excellent moyen pour identifier les bonnes pratiques qui permettront une meilleure qualité de vie au travail, gage de productivité, d’épanouissement et donc, de performance pour l’entreprise.

Et pour vous aider à mettre en place la semaine de la QVCT dans votre entreprise, voici 5 étapes à suivre pour y parvenir.  

1. Identifiez les besoins et les problématiques de vos collaborateurs

La première étape consiste à faire un diagnostic de votre entreprise. Où en êtes-vous en matière de QVCT ? Quelle est votre position concernant les différents axes de la QVCT ? Quels sont les attentes et besoins de chaque membre de votre entreprise ?

Cet état des lieux va vous permettre d’identifier les pistes sur lesquelles vous appuyer pour choisir les actions que vous allez mettre en place.

Et pour vous aider à établir ce diagnostic, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Questionnez vos salariés : vous pouvez sonder vos collaborateurs sur différents axes de la QVCT – le management participatif, les relations au travail, le contenu et l’organisation du travail, la santé et les conditions de travail, l’égalité professionnelle ou encore les compétences et les parcours.
    Pour avoir des réponses de qualité, nous vous recommandons de proposer un questionnaire anonyme.
  • Analyser vos statistiques internes : pour un diagnostic efficace, rien de tel que des chiffres. Penchez-vous sur le taux d’absentéisme, le turnover ou encore le nombre d’accidents du travail ou de maladies professionnelles enregistrés sur l’année. C’est une base importante sur laquelle s’appuyer pour identifier les axes d’amélioration de votre entreprise.  

2. Définissez le contexte de votre entreprise

Une fois que vous avez identifié les problématiques de votre société, il faut savoir quelles sont les ressources dont vous disposez pour mener à bien votre projet.

Vous pouvez ainsi vous poser plusieurs questions :

  • Quelles sont vos ressources humaines disponibles ?
  • Quelles sont vos ressources matérielles ?
  • Avez-vous des contraintes budgétaires et/ou temporelles ?

Avec ces informations, vous allez pouvoir structurer votre projet et définir vos besoins pour organiser votre semaine QVCT.

3. Déterminez des actions pertinentes

Il arrive encore à certaines structures de penser que pour lancer une démarche QVCT, il suffit de partager une partie de baby-foot sur la pause déjeuner.

Ce n’est cependant pas suffisant. C’est beaucoup plus profond. La démarche s’appuie sur des éléments permettant de concilier amélioration des conditions de travail des salariés et performance globale de l’entreprise.

Ainsi, pour choisir les actions que vous allez déployer, il faut vous appuyez sur votre diagnostic. Qu’est-ce qu’il en ressort, quels sont les besoins qui reviennent le plus de la part des employés ?

Et c’est en fonction de ça que vous allez savoir vers quels ateliers, conférence, formations… vous tourner.

Voici un exemple :

Beaucoup de vos collaborateurs se plaignent de douleurs au dos et vous enregistrez un grand nombre d’accidents de travail ou de maladies professionnelle ?

Il serait peut-être intéressant, pour vous et votre personnel, de suivre une formation Gestes & Postures. Celle-ci permettra à vos équipes d’apprendre les bonnes pratiques pour travailler en toute sécurité sans impacter leur santé.

4. Intégrez et engagez vos collaborateurs

Pour que votre projet fonctionne, deux éléments sont indispensables :

  • La pleine participation de l’ensemble des membres de votre entreprise.
  • La conviction et l’engagement de votre PDG.

Sans ça, votre projet ne sera pas pleinement efficace.

Comment engager vos collaborateurs ? Communiquez ! Et ce, avant même le lancement du projet.

Vous pouvez très bien utiliser vos canaux de communication interne habituels mais pas seulement ! Mobilisez aussi vos managers et responsables d’équipe, qui seront un renfort important pour impliquer et faire participer tous les collaborateurs.

Enfin, si vous en avez la possibilité, vous pouvez aussi faire appel à une entreprise extérieure pour organiser, avec vous, cette semaine de la QVCT.

5. Évaluez l’efficacité de vos actions

Comme pour tout projet, il est essentiel d’analyser ce qui a fonctionné et les axes d’amélioration possibles.

Pour cela, vous pouvez :

  • Sonder vos collaborateurs grâce à un questionnaire de satisfaction à la fin de l’événement.
  • Récolter des témoignages à chaud mais aussi à froid, sur les semaines suivantes.
  • Contrôler et analyser l’évolution des indicateurs internes – taux d’absentéisme, turnover, AT/MP…

Grâce à ça, vous aller pouvoir identifier les éléments à retravailler pour parfaire votre stratégie, sur le long terme.

Pour aller plus loin :

Le sujet vous intéresse et vous souhaitez développer dans votre stratégie globale, une démarche QVCT ? Notre livre blanc « QVCT – Comment répondre aux nouveaux objectifs de santé au travail ? » peut vous plaire. 

Je télécharge

Vous connaissez à présent, les étapes clés pour mettre en place la semaine de la QVCT. N’oubliez pas cependant, que la QVCT n’est pas seulement l’affaire d’une semaine mais bien un axe essentiel de la stratégie globale de votre entreprise.

Nous vous recommandons donc, de dresser un planning d’actions sur l’année pour répondre à vos différents besoins et problématiques.

D’ailleurs, nous pouvons intervenir dans votre entreprise pour proposer des formations de secourisme ou encore de Gestes & Postures. Si vous êtes intéressés ou que vous souhaitez en savoir plus, contactez-nous.

Partager l'article
Vous aimerez aussi

Rejoignez la communauté !

Tous les 15 jours dans votre boîte mail, c’est une info à ne pas manquer ou un conseil utile pour assurer la santé et la sécurité de vos collaborateurs.

Avis EXCELLENT
Basée sur 732 avis
Formation intéressante et rondement menée.
Guastalli Stéphanie
Guastalli Stéphanie
07/11/2023
Super formation avec Safetyfirst! Formateur au top, explications claires,…… j’ai appris beaucoup de choses ! Je recommande
fabee
fabee
06/11/2023
Formation très enrichissante avec un formateur à l'écoute et qui implique beaucoup les participants.
Dm Alençon
Dm Alençon
06/11/2023
Très bonne expérience avec cette société de formation et notre formateur Kévin. Formation très intéressante et complète
Lucie Diler
Lucie Diler
06/11/2023
Bonne formation, toujours intéressant d’avoir certains rappels. Merci au formateur pour son implication 👍
Dm Caen-Mondeville
Dm Caen-Mondeville
06/11/2023
Très bonne formation, Kévin très bon formateur très clair et très gentil. Merci
Mélodie Michenaud
Mélodie Michenaud
06/11/2023

JE POSTULE

Semaine de la QVCT – Comment la mettre en place dans votre entreprise ?
Envoyez-nous vite votre candidature, nous aimerions en savoir plus sur vous !