Les 8 formations santé et sécurité les plus demandées par nos clients !

Les 8 formations santé et sécurité les plus demandées par nos clients !

Pour veiller à la santé et à la sécurité de vos collaborateurs, un grand nombre de formations professionnelles existe. Si certaines sont obligatoires, d’autres sont surtout recommandées en fonction du secteur d’activité dans lequel votre entreprise opère et des risques auxquels sont exposés vos salariés. Il n’est donc pas toujours simple de s’y retrouver. Vous vous demandez quelles sont les formations santé et sécurité les plus demandées et qui correspondent au mieux à votre entreprise et comment faire votre choix parmi toutes celles proposées ?

Pour y voir plus clair et vous aider dans la mise en place de votre plan de formation, nous vous avons répertorié les principales formations professionnelles à suivre pour garantir la santé et la sécurité de votre personnel.

SANTÉ AU TRAVAIL

1. Sauveteur Secouriste du Travail – SST

Le Code de la Sécurité sociale impose aux entreprises qui souhaitent tenir un registre de déclaration des accidents du travail bénin, la présence d’un Sauveteur Secouriste du Travail. La formation est obligatoire pour ce type d’entreprise.  

Dans les autres cas, la formation sera fortement recommandée. L’INRS préconise d’ailleurs de former 10 à 15 % de SST de la masse salariale.

Cette formation a pour but d’acquérir les connaissances et les compétences indispensables à la prévention des risques. Le salarié formé saura porter secours à toute victime d’un accident ou d’un malaise en attendant l’intervention des secours.

Pour préserver son certificat, le SST devra mettre à jour ses connaissances tous les 2 ans en suivant une formation de maintien et d’actualisation des compétences.

massage-cardiaque-formations-santé-et-sécurité-les-plus-demandées

💡 Qu’est-ce qu’un registre d’accident bénin ?

Ce registre de déclaration d’accident du travail bénin permet de notifier les accidents dont les conséquences sur la santé semblent sans grande importance, n’entraînant ni arrêt de travail, ni soin médical et donnant lieu à une prise en charge par les organismes de Sécurité Sociale. En revanche, pour être autorisé à ouvrir ce registre, plusieurs conditions sont à respecter :

➔ Un médecin, pharmacien, infirmier d’Etat ou encore une personne chargée de mission d’hygiène et de sécurité dans l’entreprise ayant obtenu un diplôme de SST délivré par l’INRS ou les CARSAT, doit être présent en permanence dans l’établissement.
➔ Un poste de secours doit exister dans l’entreprise.
➔ L’employeur doit respecter les dispositions relatives à la constitution du Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) ou du Comité social et économique (CSE) mises en place par le Code du travail.

2. L’Acteur Prévention Secours du secteur de l’Aide et du Soin à Domicile – APS – ASD

Vous travaillez dans le secteur de l’aide et du soin à domicile ? La formation APS-ADS vous est peut-être familière.

Elle permet aux apprenants de :

➔ savoir comment réduire voire, supprimer les risques professionnels auxquels ils sont exposés sur leur lieu de travail,
➔ identifier les bons gestes à réaliser pour porter secours à une personne accidentée,
➔ devenir de véritables acteurs de la prévention.

À la fin de la formation, le stagiaire obtient le certificat APS-ASD. Il donne l’équivalence à celui du Sauveteur Secouriste du travail. Ainsi, l’intervenant peut secourir une personne victime d’un malaise ou d’un accident.

Cependant, il devra suivre une formation pour maintenir et actualiser ses compétences tous les 24 mois.

3. Gestes et postures

Parmi les formations santé et sécurité les plus demandées, nous pouvons citer la Gestes et Posture. Cette dernière permet d’acquérir les connaissances nécessaires pour réduire l’apparition d’accident ou de maladies professionnelles.

Le stagiaire formé apprend à prévenir notamment les douleurs dorso-lombaires et musculosquelettiques, qui représentent 87 % des maladies professionnelles. Enfin, il se forme aux gestes et postures à appliquer pour réduire la fatigue et les accidents fréquents.

Il est recommandé de réaliser une mise à jour des compétences de vos salariés tous les ans.

SÉCURITE INCENDIE

4. Gestion d’évacuation

Le Code du travail n’apporte pas de précisions concernant la fréquence des exercices d’évacuation. En revanche, l’INRS préconise de les réaliser tous les 6 mois.

Ils permettent de :

➔ Identifier le signal d’alarme.
➔ Visualiser les espaces sécurisés de regroupement.
➔ Apprendre à utiliser les moyens de premiers secours comme l’extincteur.
➔ Pratiquer les gestes nécessaires en cas de départ de feu.

Cette formation de 7 heures est donc essentielle pour toute structure.

5. Équipier de Première Intervention – EPI

Toutes les entreprises sont exposées à des risques plus ou moins importants d’incendie, il est donc fortement recommandé de former votre personnel à devenir Équipier de Première Intervention.

Désigné par l’employeur, le collaborateur apprend :

  • Les principales règles en matière de sécurité incendie,
  • Les moyens de lutte contre le feu essentiels pour se protéger et protéger les autres.

Chaque personne formée devra mettre à jour ses connaissances tous les ans en suivant une formation de remise à niveau.

extincteur-formations-santé-et-sécurité-les-plus-demandées

6. Équipier de Seconde Intervention – ESI

Cette formation permet de développer davantage les compétences d’un Équipier de Première Intervention.

Le salarié formé est capable d’agir de manière efficace et d’utiliser les moyens d’extinction plus puissants pour contenir un départ de feu en attendant l’arrivée des pompiers. Les ESI peuvent mettent en œuvre tous les types d’équipement d’extinction (lance, générateur de mousse…). C’est pour cela que nous les appelons généralement « pompier d’entreprise ».  

7. Risques chimiques

Les métiers ayant affaire aux risques chimiques sont sujet à de nombreuses règles en termes de sécurité. Les entreprises doivent notamment fournir aux travailleurs une formation obligatoire pour les entreprises concernée par le risque chimique.

Dans cette formation, les salariés appréhendent le contexte particulier du travail sur site chimique et se sensibilisent aux risques présents dans les produits et les substances chimiques de leurs installations.

SÉCURITE ÉLECTRIQUE

8. L’habilitation électrique

La loi impose aux entreprises d’habiliter toute personne qui :

➔ réalise des opérations sur des installations électriques.
➔ effectue des opérations d’ordre électrique – travaux, interventions, opérations spécifique – et non électrique – peinture, nettoyage… – proches d’installations électriques.  
➔ accède aux locaux à risques particuliers de choc électrique de manière autonome.

Il existe différents niveaux d’habilitation électrique en fonction des opérations à réaliser, par exemple les formations :

➔ B0 H0 H0V exécutant
➔ BS BE Manœuvre 
➔ B1 B2 BC BR 

Pour en savoir plus sur les objectifs de ces 3 formations spécialisées en sécurité électrique, nous vous invitons à découvrir leur fiche explicative.

formations-santé-et-sécurité-les-plus-demandées

Vous connaissez à présent les formations santé et sécurité les plus demandées par nos clients pour assurer la santé et la sécurité de leurs collaborateurs.

Bien évidemment, il en existe d’autres, encore plus spécifiques, comme les formations ATEX, sauvetage aquatique ou encore les gestes d’urgence à l’enfance.

Si vous avez un projet de formation, n’hésitez pas à nous contacter, nous pourrons en discuter et nous serons ravis de vous conseiller les formations les plus adaptées à votre structure !

Partager l'article
Vous aimerez aussi
passeport-de-prévention

Passeport de prévention : le nouveau décret en 4 questions !

Publié au journal officiel le 30 décembre 2022, le dernier décret relatif au passeport de prévention nous apporte de nouvelles informations. Alors que plusieurs dispositifs avaient été annoncés, des précisions devaient être apportées avant leur mise en place. Alors, que dit ce nouveau décret ? Au travers de ce dernier, le comité national de prévention et de santé au travail détaille l’ensemble des « modalités de mise en œuvre du passeport de prévention et de sa mise à la disposition de l’employeur », en application de l’article L. 4141-5 du code du travail. Nous vous proposons de découvrir les grandes lignes de ce décret au travers d’une série de 4 questions/réponses. Qui peut renseigner le passeport de prévention et dans quelles mesures ? Le titulaire du passeport (travailleur ou demandeur d’emploi), l’employeur ainsi que les organismes de formation pourront renseigner le passeport de prévention. Les organismes de formation, dans le cadre des formations relatives à la santé et la sécurité au travail, devront renseigner le passeport avec les éléments dont ils disposent (certificat de réussite, attestation de suivi de formation, diplôme, etc.). Cependant, l’employeur sera tenu responsable de la conformité des déclarations de formation de ses salariés lorsqu’elles seront à sa demande. Selon les mêmes modalités qu’on organisme de formation, l’employeur pourra lui aussi compléter le passeport d’un employé. Il devra donc vérifier que les passeports de prévention de ses collaborateurs ont bien été mis à jour.Selon l’article L.4741-1 du Code du travail, l’employeur s’expose à des sanctions pénales en cas de manquement à ses obligations (soit une amende de 10 000 euros autant de fois qu’il y a de travailleurs concernés par l’infraction). Le titulaire pourra également compléter son passeport de prévention lorsqu’il suivra des formations de sa propre initiative.   Quelles formations peuvent être ajoutées au passeport de prévention

Lire la suite
en-forme-nouvelle-année

Démarrer l’année en forme : les conseils qui fonctionnent

Ça y est, 2023 est là ! Et qui dit nouvel an, dit nouvelles résolutions.

Et si, cette année, votre souhait était simplement d’être en forme et en bonne santé ? Eh oui, parce qu’on la connaît tous l’histoire des multiples résolutions du 1er janvier qui finissent aux oubliettes quelques semaines après.

Lire la suite

Rejoignez la communauté !

Tous les 15 jours dans votre boîte mail, c’est une info à ne pas manquer ou un conseil utile pour assurer la santé et la sécurité de vos collaborateurs.

JE POSTULE

Les 8 formations santé et sécurité les plus demandées par nos clients !
Envoyez-nous vite votre candidature, nous aimerions en savoir plus sur vous !