Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Accidents du travail et maladies professionnelles : quel est le bilan en France ?

Accidents du travail et maladies professionnelles : quel est le bilan en France ?

Que retenir sur les risques professionnels en France ? Chaque année, l’assurance maladie répond à cette question à l’aide d’un bilan sur les risques professionnels. Fin 2021, c’est le rapport de 2020 qui a été publié. Dans celui-ci, l’assurance maladie recense les maladies et accidents professionnels. Ceux-ci ont été touchés différemment par la pandémie, les périodes de confinement et le télétravail.

Dans cet article, nous revenons sur les éléments essentiels de ce bilan et sur les chiffres-clés marquants de la sinistralité en France, en 2020.

Une diminution importante des accidents de travail et de trajet !

En 2020, avec moins de 540 000 accidents, le nombre d’accidents du travail a globalement diminué de 17,7 % par rapport à 2019. Le nombre d’accidents de trajet a lui aussi diminué de 19.7 %. Ces chiffres s’expliquent par la crise sanitaire qui a imposé un confinement de plusieurs mois en 2020, une mise en place massive du chômage partiel ainsi qu’un bouleversement des habitudes de travail avec la généralisation du télétravail.

On constate d’ailleurs que les secteurs les plus touchés par ces mesures sont ceux qui ont connu la plus forte baisse des accidents de travail. Il s’agit des secteurs d’activité suivants :

  • Emploi temporaire (-23.9 %)
  • Tertiaire ( -23.3 %)
  • Edition et communication (19,4 %)
  • Alimentation (18,9 %)
  • Commerce non alimentaire (18,4 %)

À contrario, d’autres secteurs dont l’activité a été moins freinée par la crise Covid comme le BTP (-12.8 %) ou encore la métallurgie (-18.5 %) ont connu une baisse moins importante des accidents du travail. Certains domaines ont même vu leurs chiffres d’accidents augmentés, il s’agit notamment de :

  • La vente à distance (+14 %)
  • Des centrales d’achats (+5 %)
  • Des ambulances (+2.4 %)

Sur l’ensemble des secteurs d’activité, 4 grands risques professionnels sont identifiés comme étant à l’origine de la majorité des accidents :

1- Les manutentions manuelles (50 %)

2- Les chutes de plain-pied (17 %)

3- Les chutes de hauteur (12 %) et l’outillage à la main (9 %)

Une baisse des maladies professionnelles

Entre 2019 et 2020, les maladies professionnelles ont globalement baissé de 18.8 % et le nombre de victimes a diminué lui aussi de 18.2 %. Cette baisse est proportionnelle à la baisse de l’activité économique.

Si les maladies professionnelles sont globalement en baisse, 2020 a tout de même été marquée par la hausse des maladies psychiques de 37 % par rapport à l’année précédente.

Et certains domaines tels que le BTP, le transport, l’agroalimentaire, le commerce ou encore le secteur de la propreté gardent des chiffres élevés de maladies d’origines professionnelles.

Parmi les principales pathologies reconnues comme maladies professionnelles en 2020, on retrouve :

  • les TMS (Troubles Musculo-Squelettiques) qui représentent 87 % des pathologies
  • les pathologies liées à l’amiante,
  • et les pathologies fréquentes (surdités, allergies…).

Depuis septembre 2021, la COVID-19 est reconnue elle aussi comme maladie professionnelle.

Combien coûtent les accidents du travail et maladies professionnelles aux entreprises ?

Tous ces risques ont un coût élevé pour les entreprises. En 2020, le résultat est déficitaire de -222 millions d’euros net. C’est un recul face à l’excédent de 2019 qui affichait +97 millions d’euros. Malgré ces chiffres, la commission des comptes de la sécurité de la branche AT/MP prévoit un retour à une situation excédentaire grâce à la reprise économique en 2021.

Pour les entreprises, les accidents et maladies professionnelles ont un réel coût humain. En 2020, elles ont été responsables de 65.3 millions de journées non travaillées, c’est l’équivalent de 281 858 emplois à temps plein. Les conséquences directes pour les employeurs sont :

  • des cotisations et des indemnités à verser aux salariés malgré l’inactivité,
  • des temps de gestion de dossiers considérables,
  • et dans de nombreux cas, la nécessité d’un réaménagement du poste de travail.

Pour réduire et éviter ces risques au sein d’une société et ainsi diminuer les coûts qu’ils engendrent, vous pouvez former vos salariés à la prévention. Vos employés pourront apprendre à éviter les risques et dangers en créant ainsi un environnement de travail sécurisé.

Globalement, l’année 2020 a été marquée par une baisse des accidents du travail et des maladies professionnelles. Mais ces derniers restent très coûteux pour les entreprises et dans une majorité des cas, ils peuvent être évités avec une meilleure politique de prévention.

Il existe de nombreuses formations pour vous aider à créer un environnement de travail sécurisé. Pour plus d’informations sur celles qui correspondent à votre secteur d’activité vous pouvez nous contacter.

Partager l'article
Vous aimerez aussi
La semaine de 4 jours en enteprise

La semaine de 4 jours : avantages et limites pour la santé

La semaine de 4 jours, un modèle de travail en pleine expansion à l’échelle mondiale, suscite un intérêt grandissant. Cet article se penche sur ce concept en mettant l’accent sur sa mise en œuvre et son cadre juridique, en particulier en France. Alors que des pays comme le Royaume-Uni, l’Islande, l’Espagne et la Belgique ont déjà adopté cette approche, la France reste dans une phase d’exploration. Cette étude examine les implications juridiques et les expérimentations en cours, jetant un regard critique sur l’équilibre entre liberté professionnelle et contraintes légales.

Lire la suite

Rejoignez la communauté !

Tous les 15 jours dans votre boîte mail, c’est une info à ne pas manquer ou un conseil utile pour assurer la santé et la sécurité de vos collaborateurs.

Avis EXCELLENT
Basée sur 732 avis
Formation intéressante et rondement menée.
Guastalli Stéphanie
Guastalli Stéphanie
07/11/2023
Super formation avec Safetyfirst! Formateur au top, explications claires,…… j’ai appris beaucoup de choses ! Je recommande
fabee
fabee
06/11/2023
Formation très enrichissante avec un formateur à l'écoute et qui implique beaucoup les participants.
Dm Alençon
Dm Alençon
06/11/2023
Très bonne expérience avec cette société de formation et notre formateur Kévin. Formation très intéressante et complète
Lucie Diler
Lucie Diler
06/11/2023
Bonne formation, toujours intéressant d’avoir certains rappels. Merci au formateur pour son implication 👍
Dm Caen-Mondeville
Dm Caen-Mondeville
06/11/2023
Très bonne formation, Kévin très bon formateur très clair et très gentil. Merci
Mélodie Michenaud
Mélodie Michenaud
06/11/2023

JE POSTULE

Accidents du travail et maladies professionnelles : quel est le bilan en France ?
Envoyez-nous vite votre candidature, nous aimerions en savoir plus sur vous !