Comment organiser le mois sans tabac dans votre entreprise ?

Comment organiser le mois sans tabac dans votre entreprise ?

En France, 95 % des personnes qui s’arrêtent de fumer sans se faire aider rechutent dans l’année. Un taux alarmant, notamment lorsque l’on sait que la cigarette est la 1ère cause de mortalité évitable.
Elle représente une source majeure de cancers, de maladies cardio-vasculaires et est responsable d’environ 73 000 décès tous les ans. En effet, 1 fumeur sur 2 décède des répercussions de son tabagisme, alors que plus de la moitié des fumeurs désirent arrêter de fumer.
Sensibiliser vos collaborateurs au danger de la cigarette est donc important. Alors, pourquoi ne pas organiser le Mois Sans Tabac prévu tout le mois de novembre par le gouvernement ? C’est l’occasion d’inciter vos collaborateurs à accepter le challenge et peut-être de réussir à les faire arrêter de fumer.
Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici comment mettre en place le mois sans tabac au sein de votre structure !

Préparez les actions de votre mois sans tabac

Commencez par répertorier tous les outils créés pour la lutte contre le tabagisme.

De nombreux dispositifs digitaux mis en place proposent de nouvelles formes de prévention. Plus ludiques, ils s’adaptent davantage à certains profils, notamment celui des jeunes.

Parmi ces outils, vous pouvez utiliser :

Le site internet Mois sans tabac

Vous y trouverez de nombreuses ressources pour aider vos collaborateurs tout au long du challenge :

  • une consultation avec un professionnel de l’arrêt du tabac,
  • un kit d’aide à l’arrêt avec un programme de 40 jours,
  • des soutiens pour ne pas craquer,
  • tout une communauté avec le même objectif pour partager doutes et astuces.

L’application Tabac Info Service

Elle propose un accompagnement 100 % personnalisé et gratuit ! Les utilisateurs peuvent notamment :

  • contacter un tabacologue,
  • lire les ressources mises à disposition pour ne pas craquer,
  • partager leurs progrès et motiver l’ensemble de la communauté sur Facebook.

Cette application est disponible sur IOS et sur Android.

Les campagnes de sensibilisation du gouvernement

Très efficaces, elles vous seront d’une grande aide pour communiquer en interne et vous aider à introduire le sujet, notamment en début de campagne, sur les premiers jours du mois de novembre.

POUR ALLER PLUS LOIN …

Pensez à communiquer sur l’ensemble des aides de l’état destinées à favoriser l’arrêt du tabac.
Depuis 2018, certains traitements sont remboursés à 65 % par l’assurance maladie. À titre d’exemple, les substitutions nicotiniques (patch, gommes, pastilles, comprimés à sucer…) sont, aujourd’hui, remboursés sur le même principe que les autres médicaments.

C’est quoi un substitut nicotinique ?
Ils représentent une aide efficace pour les personnes qui souhaitent arrêter de fumer. Ils donnent au corps l’équivalent de la nicotine contenue dans la cigarette, sans la toxicité de celle-ci. Le médecin fournit une dose adaptée au tabagisme du patient et ce dernier ne souffre plus du manque et la dépendance physique s’estompe progressivement.

Comment communiquer sur votre événement ?

Anticipez, pour que votre événement soit une réussite

Dès juillet idéalement ou début septembre au plus tard, commencez à sonder les fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer. C’est l’occasion de détecter les personnes motivées qui voudront participer à votre mois sans tabac.

Communiquez

Dès le mois d’octobre, communiquez au sein de votre entreprise :

➜ parlez de l’événement,
➜ partagez le programme,
➜ sensibilisez vos équipes avec une séance d’information sur le tabac, à laquelle tout le personnel sera convié, fumeurs et non-fumeurs.

N’oubliez pas ! Vous devez apporter votre aide aux fumeurs, alors, privilégiez un discours positif et motivant et bannissez les termes culpabilisants.

Donnez envie à vos collaborateurs d’arrêter de fumer

Comment ?

➜ Donnez des informations clés pour les encourager dans cette démarche !
La durée de cet événement, 30 jours, est idéale, car c’est durant le 1er mois que les envies sont les plus fortes.

➜ Mettez en avant l’effet de groupe pour motiver !
Le soutien des collaborateurs augmente de 34 % les chances d’arrêter de fumer. C’est pourquoi, pendant ce mois sans tabac, n’oubliez pas d’intégrer et d’impliquer également les non-fumeurs.

➜ Appuyez-vous sur les bénéfices que peut gagner un fumeur en arrêtant la cigarette, que ce soit au niveau santé, économique ou encore mental. En arrêtant de fumer, votre salarié à tout à y gagner !

Mois sans tabac : passez à l’action !

Ça y est, vous y êtes, c’est le Mois sans Tabac. Il est temps de mettre en place des activités concrètes qui aideront réellement vos salariés à arrêter de fumer. L’essentiel étant de proposer des activités régulières pour maintenir l’engagement et soutenir les participants tout au long du mois.

Vous pouvez par exemple, proposer :

1. Des conférences sur diverses thématiques autour de la cigarette comme par exemple :

➜ Les dangers de la cigarette : sensibiliser autour de toutes les conséquences néfastes que peut subir un fumeur à cause de son tabagisme.
➜ Positiver autour du mois sans tabac : plutôt que de voir l’arrêt de la cigarette comme un fardeau que le fumeur aurait à supporter, il s’agit de rendre compte de la possibilité de l’arrêt du tabac et même de sa faisabilité.
➜ Apprendre à gérer son stress sans cigarette : c’est possible !
➜ Comment se débarrasser d’une addiction ?
➜ La pollution autour du tabagisme. 
➜ …

2. Des challenges internes en entreprise :

Fill the bottle – un challenge sensibilisant et écolo. L’objectif ? Ramasser le plus de mégots de cigarette en un temps défini et les mettre dans une bouteille.
➜ Suivez les salariés et récompensez ceux qui ne craquent pas lors de ce 1er mois et qui arrivent à tenir le plus longtemps sans fumer. L’idée étant d’inciter à ne pas reprendre.

3. Des temps d’échange ou des entretiens individuels avec un tabacologue pour donner les meilleurs conseils pour arrêter de fumer.

4. Un stand d’information avec différents prospectus qui ciblent des sujets variés autour du tabagisme : la nutrition, le sport, la maladie, la gestion du stress, l’addiction…

Pour vos différents ateliers, prévoyez des petits groupes de 8 personnes maximum pour favoriser l’interaction.

Accompagnez vos salariés

Ne les abandonner pas du jour au lendemain !

La cigarette fait partie intégrante de notre culture et de nos habitudes, notamment dans le cadre professionnel. Pour un grand nombre de travailleurs, elle est une « solution » pour réduire le stress, de créer du lien entre collègues mais aussi de profiter d’une pause au cours de la journée. Il se peut que le mois sans tabac ne soit pas suffisant pour les aider à véritablement arrêter de fumer.

On vous conseille donc de poursuivre votre accompagnement tout au long de l’année, par exemple :

➜ Partagez les réussites et progrès,
➜ Invitez-les à témoigner sur ce qu’ils vivent, à partager leurs astuces qui les aident dans leur combat contre le tabagisme, etc.
Proposez d’autres activités pour les aider à maintenir leurs efforts.

Paquet neutre, hausse des prix, campagnes de sensibilisation, prise en charge des substituts nicotiniques… de nombreuses actions ont été mises en place par le gouvernement pour limiter le tabagisme en France. Même s’il est indéniable que ces actions sont une aide essentielle, les chiffres le montrent, ce n’est pas suffisant !

Vous l’aurez compris, organiser le Mois Sans Tabac est donc une opportunité à saisir en entreprise pour aider vos collaborateurs à arrêter de fumer. C’est l’occasion de les aider à sauter le pas pour arrêter le tabac et de les accompagner tout au long de l’année pour gagner ce dur combat.

Vous avez à présent de nombreuses clés pour mettre en place ce mois sans tabac dans votre entreprise, alors, à vous de jouer !  

Découvrez d’autres articles sur la santé et sécurité au travail ici.

Partager l'article
Vous aimerez aussi
passeport-de-prévention

Passeport de prévention : le nouveau service dédié aux formations santé et sécurité au travail

Au mois d’avril 2023, le passeport de prévention, nouvelle notion inscrite dans le Code du Travail, entrera en vigueur en France. Ce projet résulte d’une volonté du gouvernement d’inscrire la santé et la sécurité au travail au cœur des préoccupations.

En effet, tous les métiers comportent des risques auxquels les travailleurs sont exposés dans l’exercice de leurs fonctions. Lorsqu’ils ne sont pas correctement appréhendés par les salariés, ces dangers ont d’importantes répercussions économiques et sociales.

C’est pourquoi, les employeurs ont l’obligation de prévenir ces risques professionnels, notamment en formant leur personnel.

Lire la suite
exercices-d'évacuation-efficaces

Exercices d’évacuation : 3 conseils pour les rendre efficaces

Vous envisagez de mettre en place une formation Équipier de Première Intervention dans votre établissement, préparez vos salariés à celle-ci.

Pour que vos exercices d’évacuation soient une réussite et que vos collaborateurs sachent comment réagir en cas de départ de feu, il est essentiel de les sensibiliser et de les préparer à la formation qui approche.

Lire la suite

JE POSTULE

Comment organiser le mois sans tabac dans votre entreprise ?
Envoyez-nous vite votre candidature, nous aimerions en savoir plus sur vous !