Exercices d’évacuation : 3 conseils pour les rendre efficaces

Exercices d’évacuation : 3 conseils pour les rendre efficaces

Vous envisagez de mettre en place une formation Équipier de Première Intervention dans votre établissement, préparez vos salariés à celle-ci.

Pour que vos exercices d’évacuation soient une réussite et que vos collaborateurs sachent comment réagir en cas de départ de feu, il est essentiel de les sensibiliser et de les préparer à la formation qui approche.

Afin d’être accompagné dans la réalisation de ces exercices, il est conseillé de solliciter l’aide d’un organisme spécialisé. Faites appel à un professionnel !

Cela permet d’être formé par un expert sur site, pour en tirer le meilleur apprentissage et ainsi, assurer la sécurité de vos équipes en cas de départ de feu.

Voyons à présent comment ces exercices d’évacuation sont organisés pour être efficace.

Comment préparer des exercices d’évacuation ?

Avant de procéder aux entraînements, une partie théorie sera abordée durant laquelle vos collaborateurs seront formés aux :

➜ Consignes de sécurité de votre établissement pour connaître les instructions à suivre en cas de départ de feu.

➜ Consignes d’alerte de votre entreprise ; quel numéro d’urgence appeler ? Quelles informations transmettre aux pompiers ? Etc.

➜ Rôles possibles du personnel en cas d’évacuation. Pour qu’une évacuation se déroule en toute sécurité, celle-ci doit être organisée. Chaque stagiaire se voit attribuer un rôle bien défini pour procéder à l’exercice dans des conditions réalistes.

Focus sur les rôles d’intervention en cas d’exercice d’évacuation

➜ Le guide-file : il s’occupe de diriger les personnes du bâtiment vers la sortie sécurisée la plus proche.
➜ Le serre-file : il s’assure que tout le monde ait bien évacué l’établissement et liste les gens qui sont allés dans un espace d’attente sécurisé.
➜ Le coordinateur d’évacuation : il rassemble les informations concernant l’évacuation, pour les transmettre aux secours.

Nous vous conseillons également de nommer des observateurs pour l’exercice. Ils pourront gérer le chronomètre et étudier le déroulement de l’exercice de façon à souligner les axes d’amélioration. Ils notent les différents comportements durant l’évacuation.

L’identification du point de rassemblement

L’objectif est que vos salariés soient capables de rejoindre, sans précipitation et dans le calme, le point de rassemblement, c’est-à-dire l’endroit où se regroupent les personnes pour assurer leur sécurité et procéder au comptage.

Celui-ci doit être facile d’accès pour l’ensemble de vos salariés et ne doit en aucun cas gêner l’intervention des secours. C’est pourquoi, il est donc conseillé de le placer, dans une zone sécurisée, à l’extérieur du bâtiment, loin des entrées et des accès de votre établissement. Cela permet également de protéger vos collaborateurs des fumées, reconnues comme le risque le plus dangereux lors d’un incendie, et des risques d’explosion.

Le point de rassemblement doit être indiqué par un panneau de signalisation et son emplacement, précisé dans le plan d’évacuation de l’établissement.

Évaluer l’efficacité d’un exercice d’évacuation

Une fois que vous avez terminé votre exercice, le travail n’est pas encore tout à fait fini. Il vous reste une dernière étape : l’évaluation !

C’est le moment où le formateur effectue un bilan. Tout au long de l’exercice, ce dernier analyse les comportements et note les améliorations possibles. En fonction de ces retours, des solutions sont apportées pour corriger les mauvaises pratiques et ainsi, parfaire votre évacuation.

Ces retours peuvent porter sur :
➜ le matériel : le formateur s’assure que les extincteurs présents dans votre établissement correspondent bien aux types de feu qui peuvent survenir,
➜ les installations de sécurité incendie : il vérifie leur fonctionnement et signale les installations défectueuses.

Important ! Pensez à communiquer le compte rendu de l’exercice et les mesures complémentaires mises en place à votre personnel.

Vous l’aurez compris, les exercices d’évacuation sont indispensables pour être opérationnel en cas d’incendie dans votre entreprise.

Vous pouvez le faire vous-même, mais nous vous recommandons tout de même de passer par un organisme spécialisé qui saura s’adapter à votre environnement, votre entreprise et votre secteur d’activité.

Vous souhaitez être accompagné dans la mise en place de ces exercices d’évacuation dans votre entreprise ? Contactez-nous !

Partager l'article
Vous aimerez aussi
passeport-de-prévention

Passeport de prévention : le nouveau service dédié aux formations santé et sécurité au travail

Au mois d’avril 2023, le passeport de prévention, nouvelle notion inscrite dans le Code du Travail, entrera en vigueur en France. Ce projet résulte d’une volonté du gouvernement d’inscrire la santé et la sécurité au travail au cœur des préoccupations.

En effet, tous les métiers comportent des risques auxquels les travailleurs sont exposés dans l’exercice de leurs fonctions. Lorsqu’ils ne sont pas correctement appréhendés par les salariés, ces dangers ont d’importantes répercussions économiques et sociales.

C’est pourquoi, les employeurs ont l’obligation de prévenir ces risques professionnels, notamment en formant leur personnel.

Lire la suite
mois-sans-tabac-blog

Comment organiser le mois sans tabac dans votre entreprise ?

En France, 95 % des personnes qui s’arrêtent de fumer sans se faire aider rechutent dans l’année. Un taux alarmant, notamment lorsque l’on sait que la cigarette est la 1ère cause de mortalité évitable.

Elle représente une source majeure de cancers, de maladies cardio-vasculaires et est responsable d’environ 73 000 décès tous les ans. En effet, 1 fumeur sur 2 décède des répercussions de son tabagisme, alors que plus de la moitié des fumeurs désirent arrêter de fumer.

Lire la suite

JE POSTULE

Exercices d’évacuation : 3 conseils pour les rendre efficaces
Envoyez-nous vite votre candidature, nous aimerions en savoir plus sur vous !