Consignes générales de sécurité : ce qu’il faut savoir !

Consignes générales de sécurité : ce qu’il faut savoir !

Pour éviter tout accident et savoir réagir en cas de sinistre, il est essentiel de mettre à disposition des salariés, les consignes générales de sécurité de votre entreprise. Elles s’adressent à l’ensemble du personnel et sont complétées par d’autres consignes : les consignes particulières qui sont propres à certains travaux ou à des locaux spécifiques et les consignes spéciales qui concernent uniquement le personnel désigné. Ces consignes générales font partie des mesures de prévention obligatoires dans les établissements de plus de 50 salariés. Elles doivent énoncer de façon claire et visible toutes les informations qui vont permettre à votre personnel d’être capable d’agir en cas d’accident, de donner l’alerte, d’évacuer les locaux sans danger et d’avoir les moyens de lutter contre un départ d’incendie.

Voyons à présent, quelles sont les informations que l’on doit retrouver dans vos consignes générales de sécurité et comment s’assurer que ces consignes seront efficacement transmises à vos salariés !

1. Comment rédiger les consignes générales de sécurité de votre entreprise ?

Essentielles pour veiller à la sécurité de vos salariés, ces consignes doivent aider votre personnel à adopter la bonne conduite en cas de sinistre ou d’accident. C’est pourquoi, tous les éléments suivants doivent s’y retrouver :

  • les consignes pour permettre aux premiers témoins du début d’incendie l’intervention immédiate, de connaître les démarches spécifiques et la transmission de l’alarme (à qui ? par quels moyens ?),
  • la méthode de diffusion de l’alarme pour rallier les équipes d’intervention et déclencher l’évacuation (par qui ? par quel moyen ?),
  • la méthode de diffusion de l’alerte aux secours extérieurs (Sapeurs-pompiers, SAMU, etc.) : personnes chargées des appels, numéros d’urgence à connaître, liste des personnes à prévenir, procédures…,
  • les consignes de mise en sécurité et d’évacuation : diffusion de l’ordre d’évacuation ou de mise en sécurité (type de signal, personne qui donne l’ordre) et identification des équipiers d’intervention, définition des issues de secours et itinéraires de sorties d’urgence, point de rassemblement, évacuation des personnes en espace confiné,
  • l’organisation de la première et seconde intervention,
  • l’organisation des secours aux blessés : désignation des personnes formées en charge de cette organisation (SST, infirmiers, etc), des lieux de regroupement, et des moyens à utiliser,
  • Et pour finir, les éléments complémentaires : les interdictions de fumer, l’obligation de maintenir l’ordre et la propreté, l’obligation de ne pas entraver la fermeture des portes coupe-feu et de laisser libre les voies de circulation, les mesures à observer pour le stationnement des véhicules et la circulation dans l’établissement, l’interdiction d’utiliser les ascenseurs dès le déclenchement de l’alarme, la gestion des visiteurs, etc.

Les consignes générales servent aussi à planifier la vérification du bon fonctionnement du matériel d’extinction, ainsi que l’entrainement du personnel à agir en cas de sinistre.

consigne-générale-de-securite

2. Comment avoir des consignes générales de sécurité efficaces ?

Un affichage clair

Ces consignes de sécurité se présentent sous la forme d’un affichage. Elles ne sont efficaces que lorsqu’elles sont clairement identifiables par tous les employés. Pour être accessibles à tous, elles doivent alors être placées à des points stratégiques des locaux, à chaque étage : dans les espaces proches des sorties, les escaliers et ascenseurs ou bien les espaces communs (salle de pause, cafétéria…). En format carré ou rectangulaire, elles sont imprimées dans un format conséquent afin d’être bien visibles. Le support de cet affichage doit être résistant afin de pouvoir durer dans le temps.

N’oubliez pas que la compréhension rapide de ces consignes est primordiale ! Les phrases doivent alors être courtes et explicites. Pour ce qui est de la présentation, préférez une typographie simple et privilégiez les couleurs, les dessins et les pictogrammes. Pour vous aider, la norme NF X 08-070 met à votre disposition les règles de conception de ces consignes.

Les consignes doivent être vérifiées et mises à jour régulièrement.

consigne-generales-sécurite-verification

Du personnel formé

Une fois les consignes générales de sécurité affichées dans votre entreprise, il faut vous assurer que l’ensemble de votre personnel retienne ces consignes correctement et efficacement.

C’est pourquoi, nous vous conseillons dans un premier temps, d’expliquer et de commenter ces consignes à vos collaborateurs. Pour amener votre personnel à les maîtriser parfaitement, il est essentiel d’organiser, dans un second temps, des exercices pratiques d’évacuation au cours desquels vos employés prendront connaissance du signal sonore d’alarme générale et apprendront à localiser et utiliser les espaces d’attente sécurisés. Grâce à ces exercices, ils seront également capables de se servir des moyens de premier secours et d’exécuter les diverses manœuvres nécessaires en cas d’incendie. Ils sont d’ailleurs obligatoires et doivent être réalisés tous les 6 mois (Article R4227-39 du Code du Travail).

Si vous souhaitez aller plus loin, il existe des formations plus complètes pour apprendre à vos salariés à être de véritables acteurs de la prévention du risque incendie dans votre entreprise.

Face au risque d’incendie, rien ne vaut une formation régulière de votre personnel.

Vous l’aurez compris, les consignes générales de sécurité sont non seulement obligatoires dans la majorité des établissements mais elles garantissent la sécurité de vos employés et de vos locaux. Vous avez donc tout intérêt à les mettre en place rapidement et à former votre personnel sur la conduite à tenir en cas d’accident ou de sinistre. Il est en effet essentiel que chaque salarié sache exactement ce qu’il doit faire en cas d’incendie. Pour compléter ces consignes générales, il existe également des consignes plus spécifiques dont il faut prendre connaissance, il s’agit des consignes particulières et spéciales de sécurité.

Partager l'article
Vous aimerez aussi
déclarer-arrêt-de-travail

Comment déclarer l’arrêt de travail de votre salarié ?

C’est lundi matin, en ouvrant vos mails, vous recevez l’arrêt de travail de l’un de votre salarié. Mince… Qui dit arrêt de travail, dit démarches administratives. Et nous savons qu’il n’est pas toujours évident de savoir quelles sont les obligations et les processus à suivre dans ces cas-là. Quel document envoyé ? A qui faut-il les transmettre ? Y a-t-il un délai à respecter ?

Lire la suite
quiz-sécurité-électrique

Quiz : connaissez-vous les dangers de l’électricité ?

Tout le monde sait qu’il ne faut pas mettre ses doigts dans une prise électrique ou encore utiliser un appareil électrique à proximité d’une zone humide ou avec de l’eau. Mais les risques électriques ne s’arrêtent pas à ces deux situations et sont souvent minimisés car moins connus et moins évidents…ce qui entraîne des accidents graves.

Lire la suite
illustration-mettre-en-place-un-plan-de-développement-des-compétences

Comment mettre en place un plan de développement des compétences ?

Toute entreprise est exposée à des risques, souvent à l’origine de maladies professionnelles ou d’accidents du travail.

Aussi, pour garantir la santé de vos collaborateurs et pérenniser votre structure, vous devez mettre en place une démarche de prévention. Celle-ci regroupe de nombreuses actions, notamment la mise en place d’un plan de développement de compétences, anciennement appelé le plan de formation.

Lire la suite

JE POSTULE

Consignes générales de sécurité : ce qu’il faut savoir !
Envoyez-nous vite votre candidature, nous aimerions en savoir plus sur vous !