Aide et soin à domicile : comment éviter les risques ?

Aide et soin à domicile : comment éviter les risques ?

Le secteur du soin et de l’aide à domicile comporte un risque d’accident plus élevé que les autres domaines. D’ailleurs en 2019, ce secteur représentait à lui seul 16% des accidents de travail. Constat terrifiant lorsque l’on sait qu’en France 1 salarié sur 10 occupe un métier dans l’aide et les soins à la personne. Ces salariés sont, en effet, exposés à de multiples risques tels que les chutes de plain-pied, les chutes de hauteur, risques électriques ou encore des risques en lien avec les manutentions manuelles. Fort heureusement, il existe aujourd’hui de nombreuses mesures de prévention que l’on peut mettre en place pour éviter ces risques ! 

Aide et soin à domicile : Quels sont les risques reconnus de ce secteur ?

Infirmiers ou encore auxiliaires de vie, les secteurs de la santé et de l’aide à la personne recouvrent des métiers très variés qui ont la particularité de les exposer à des risques professionnels très divers. D’ailleurs, le nombre relativement élevé d’accident du travail et de maladie professionnelle à un fort impact sur l’absentéisme et l’inaptitude au travail. En conséquence, on peut observer la dégradation de la qualité des soins et des prises en charge des patients. Métier plus qu’essentiel au bon fonctionnement de notre société, il est primordial que les travailleurs de ce secteur puissent exercer leur activité dans de bonnes conditions, en toute sécurité, tout en préservant leur santé !

Voyons à présent quels peuvent être les risques liés aux métiers de l’aide et du soin à domicile :

  • les manutentions manuelles : de nombreux soignants sont victimes de troubles musculo-squelettiques et accident. Cela peut être dû au travail debout avec piétinement, à la manutention de la personne et du matériel, aux gestes répétitifs, aux domiciles parfois inadaptés des patients ainsi qu’aux déplacements extérieurs,
  • les chutes de plain-pied : glissade au sol, port trop lourd d’un patient, chutes au domicile de la personne ou au cours des déplacements extérieurs…,
  • les chutes de hauteur : chute d’un escabeau ou autre équipement, chute dans les escaliers, etc.,
  • les risques électriques : au domicile parfois l’équipement de travail est inadaptés, en mauvais état ou les salariés ne maitrisent pas l’utilisation de certains engins ménagers,
  • les risques chimiques : utilisation de produits de nettoyage et de désinfection et manipulation de certains médicaments.

Quelles solutions pour éviter les risques liés à l’aide et aux soins à domicile ?

Il existe des risques, certes, mais aussi des solutions pour les prévenir et favoriser la santé et la sécurité de vos salariés ! Ce que nous vous conseillons, c’est tout d’abord la mise en place d’une démarche de prévention au sein de votre entreprise.

Qu’est-ce que c’est et à quoi sert-elle ?

Une démarche de prévention a pour but de développer au sein d’une entreprise une culture de la prévention des risques. De la conception des lieux jusqu’au poste de chaque employé, tous les risques sont évalués, et des actions (protections individuelles, formation, changement des procédés…) sont mises en place pour réduire ou supprimer le nombre d’accidents.

Cette démarche de prévention va vous aider à lutter considérablement contre les accidents du travail et contribuer ainsi à la baisse des maladies professionnelles, tout en diminuant les risques d’épuisement physique liés au métier.

A présent que nous avons posé le contexte, voici quelques exemples d’actions que vous pouvez mettre en place pour lutter contre les risques évoqués plus haut :

  • Une bonne organisation du travail : avant toute intervention de votre équipe, évaluez les besoins des bénéficiaires, définissez les tâches à réaliser et les risques, calculez le temps des missions avec vos salariés pour éviter la précipitation, etc.
  • Bien vérifier les équipements utilisés : il est important de s’assurer que tous les équipements et produits nécessaires sont disponibles et en bon état.
  • Une démarche de prévention efficace, passe par une bonne information de vos employés. Avant chaque nouvelle mission, prenez le temps d’informer votre équipe sur les modalités de travail et les tâches à faire et aussi à ne pas faire.
  • On l’oublie parfois, mais pensez à sensibiliser les bénéficiaires à la sécurité, et vérifiez auprès d’eux que ces règles sont bien respectées.
  • Ne négligez pas la formation de votre personnel, elle sert à prévenir des risques de leur métier et les aide à adopter les bons réflexes dans leur quotidien, ainsi qu’à corriger et améliorer leurs méthodes de travail. Elle leur permet également de bien réagir en cas d’accident. La formation est donc précieuse pour vos salariés car elle les rend capable de préserver leur corps et leur santé et à évoluer dans un environnement professionnel sécuritaire, pour eux et pour leurs patients.

Quelles formations pour répondre aux risques présents dans le secteur de l’aide et du soin à domicile ?

Pour vous aider dans une démarche de prévention, la meilleure solution reste la formation. Vos employés apprendront à se préserver et à éviter les accidents mais aussi à savoir réagir en cas d’urgence. Certaines formations permettent de répondre aux besoins spécifiques des salariés du domaine de l’aide et du soin à domicile mettons en avant trois formations adaptées à ce secteur :

ACTEUR PRÉVENTION SECOURS DE L’AIDE ET SOIN À DOMICILE – APS ASD

Cette formation permet de rendre tout intervenant à domicile capable de supprimer ou réduire les risques professionnels auxquels il est exposé. Il peut ainsi réagir en cas de dysfonctionnement ou problème qu’il rencontre lors de son travail. Le salarié apprend tout au long de la formation à :

  • repérer les situations dangereuses et trouver des solutions pour se prémunir du danger,
  • réaliser les gestes de premier secours et avoir la bonne conduite en situation d’urgence (saignement, étouffement, crise cardiaque…),
  • accompagner la mobilité de la personne aidée en prenant soin du patient et de soi,

GESTES ET POSTURES

La formation gestes et postures permet d’appliquer les bonnes postures de travail pour atténuer la fatigue et réduire la fréquence des accidents.. Elle permet notamment de prévenir les risques musculo-squelettiques. A l’issue de la formation, les employés sont :

  • sensibilisés aux conséquences des mauvais gestes et postures (TMS, accidents du travail, maladies professionnelles..),
  • capables de comprendre comment et pourquoi les postures affectent leur santé,
  • capables de réaliser leurs missions en adaptant leurs postures et en adoptant les bons gestes (port de charges lourdes, aide à la mobilité d’un patient, etc.)

SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL – SST

A l’issue de cette formation secourisme, le salarié est capable de prévenir les risques d’accidents. Il est également en mesure de secourir toute personne victime d’un accident de travail ou d’un malaise, en attendant l’arrivée des secours spécialisés. Durant la formation l’employé apprend également à :

  • savoir donner l’alerte aux bonnes personnes,
  • repérer une situation dangereuse et relayer rapidement l’information pour éviter un accident,
  • mettre en place des actions de prévention et de protection dans son environnement de travail.

L’aide et le soin à domicile reste un secteur avec de nombreux accidents. Il existe de nombreuses mesures de prévention des risques à mettre en place. La formation reste la meilleure solution pour réduire et supprimer ces risques. Pour en savoir plus sur nos formations contactez-nous

Partager l'article
Vous aimerez aussi
passeport-de-prévention

Passeport de prévention : le nouveau service dédié aux formations santé et sécurité au travail

Au mois d’avril 2023, le passeport de prévention, nouvelle notion inscrite dans le Code du Travail, entrera en vigueur en France. Ce projet résulte d’une volonté du gouvernement d’inscrire la santé et la sécurité au travail au cœur des préoccupations.

En effet, tous les métiers comportent des risques auxquels les travailleurs sont exposés dans l’exercice de leurs fonctions. Lorsqu’ils ne sont pas correctement appréhendés par les salariés, ces dangers ont d’importantes répercussions économiques et sociales.

C’est pourquoi, les employeurs ont l’obligation de prévenir ces risques professionnels, notamment en formant leur personnel.

Lire la suite
exercices-d'évacuation-efficaces

Exercices d’évacuation : 3 conseils pour les rendre efficaces

Vous envisagez de mettre en place une formation Équipier de Première Intervention dans votre établissement, préparez vos salariés à celle-ci.

Pour que vos exercices d’évacuation soient une réussite et que vos collaborateurs sachent comment réagir en cas de départ de feu, il est essentiel de les sensibiliser et de les préparer à la formation qui approche.

Lire la suite

JE POSTULE

Aide et soin à domicile : comment éviter les risques ?
Envoyez-nous vite votre candidature, nous aimerions en savoir plus sur vous !